Nouvelles

22 Mars 2012

Une situation préoccupante pour le développement de nouveaux logements sociaux et communautaires à Lévis

Lévis , le 22 mars 2012 – Le Groupe de ressources techniques habitation Lévy  est déçu du budget déposé mardi.  Les 2 500 logements communautaires annoncés dans le cadre du programme AccèsLogis Québec ne correspondent pas à la promesse de M. Charest de construire 3 000 logements par année pendant 5 ans. Le nombre de logements n’est pas à la hauteur des besoins et l’annonce est faite encore une fois pour une seule année.

Pour la prochaine année, le GRT prévoit qu’environ seulement 700 unités de logements sur les 2 500 annoncés dans le budget seront disponibles pour les projets développés hors des villes de Montréal, Québec et Gatineau. Cela est nettement insuffisant.

À l’heure actuelle, le GRT Habitation Lévy a déposé des projets totalisant 119 unités de logement dans le cadre du programme Accèslogis. À court terme, le GRT prévoit déposer de nouveaux projets pour un total de 60 unités de logements. « C’est donc près de 180 unités de logements, sur un total de 700 unités,  qui devront se tailler une place au travers des autres projets développés dans les diverses régions du Québec. Le défi sera de taille. Nous aurons besoin de l’appui de nos partenaires communautaires, des élus de la Ville de Lévis ainsi que de la députation provinciale de notre territoire afin que ces projets importants pour la communauté lévisienne puissent voir le jour. » a déclaré Alain Marcoux, directeur général du GRT Habitation Lévy.

Malgré que le gouvernement maintienne son intervention en logement communautaire, Le GRT Habitation Lévy entrevoit certaines difficultés de réalisation puisque le budget ne prévoit aucune indexation des paramètres financiers du programme alors qu’ils s’éloignent sans cesse des conditions du marché. Dans ce contexte, le GRT Habitation Lévy comprend mal l’ajout de financement pour 500 logements locatifs privés qui ne s’adressent pas à des ménages à faibles ou modestes revenus.

Par ailleurs, l’annonce d’un programme-pilote de 200 logements est intéressante si cela permet d’améliorer la capacité de réalisation de logements communautaires et d’augmenter leur nombre. Le GRT  Habitation Lévy souhaite cependant que cette recherche de nouvelles avenues n’arrête ni ne ralentisse la réalisation des projets de logements déjà en cours.

Né en 1978, le GRT Habitation Lévy est une entreprise d’économie sociale, à but non lucratif,  dont la mission est le développement de logements sociaux et communautaires sur le territoire de Lévis-Lotbinière-Bellechasse.

Information : Alain Marcoux (418) 833-6652 ou (418) 580-9913

1 février 2012

La phase 2 du Tremplin-autonomie en attente de la reconduction du programme AccèsLogis

Lévis, le 1er février 2012 – Récipiendaire du prix d’économie sociale du gala Les Pléiades 2011, l’organisme Alliance-jeunesse Chutes-de-la-Chaudière, a présenté aujourd’hui,  le projet d’agrandissement de son service d’hébergement avec soutien pour les jeunes en difficultés de 18-25 ans, Le Tremplin-autonomie.
L’organisme qui gère actuellement 12 logements de transition pour jeunes adultes prévoit ajouter 14 unités de logement supplémentaires, situés sur un terrain adjacent à son immeuble du boulevard de la Rive-Sud, afin de répondre aux besoins grandissants des jeunes du secteur. «Depuis l’ouverture du service hébergement de transition Le Tremplin, nous avons une liste d’attente importante de jeunes ayant des besoins d’hébergement et de soutien. Le délai d’attente pour obtenir un logement est en moyenne de plus de 12 mois», a déclaré Anne-Marie Roy, directrice générale par intérim de Alliance-Jeunesse Chutes-de-la-Chaudière.

Avec l’accompagnement du Groupe de ressources techniques habitation Lévy, Alliance-Jeunesse a déposé, en novembre dernier, une demande d’aide financière dans le cadre du programme AccèsLogis.  Malheureusement, les 2 000 unités de logements, annoncées dans le dernier budget du Québec, ont déjà toutes été attribuées. «  Cette situation démontre bien l’importance que le gouvernement du Québec confirme rapidement qu’il investira les sommes nécessaires afin de revenir à des programmations annuelles de 3 000 unités de logements par année avec une planification sur 5 ans. Lors de sa réunion du 21 novembre dernier, le conseil de ville de Lévis a adopté une résolution d’appui en ce sens. » a déclaré Alain Marcoux, directeur général du  GRT Habitation Lévy.

Cette situation n’a toutefois pas empêché Alliance-Jeunesse de procéder, en décembre dernier, à l’acquisition du terrain identifié pour la construction des 14 unités de logements. Étant dans l’impossibilité de prolonger l’offre d’achat détenue sur ce terrain, Alliance-Jeunesse a pu compter sur un financement de type « pontage » de la part du Fonds d’acquisition québécois (FAQ). « Ce fonds d’investissement permet aux organismes, tel Alliance-Jeunesse, qui sont accompagnés par un GRT membres de l’Association des groupes de ressources techniques du Québec (AGRTQ) d’obtenir des prêts afin de réserver des terrains pour la construction de logements communautaires. Ce fonds dispose d’une enveloppe de 5M$ provenant du Fonds de solidarité FTQ » a fait savoir Daniel Boyer, secrétaire du conseil d’administration du Fonds de solidarité FTQ.
« La réservation des terrains représente une étape cruciale dans le développement d’un projet immobilier communautaire, puisqu’il nécessite souvent  plus de 12 mois de coordination avec les différents intervenants des programmes de financement de logement communautaires. Le Fonds d’acquisition québécois représente ainsi une réelle valeur ajoutée dans notre travail », a déclaré Marcellin Hudon, coordonnateur de l’Association des groupes de ressources techniques du Québec. (AGRTQ).

Pour renseignement : Alain Marcoux (GRT Habitation Lévy) 418. 833.6652 #103 ou 418.580.9913

Pages